Feedback

Dans ce premier chapitre pour améliorer la franchise sous forme de feedbacks, je vais vous proposer la chasse aux animaux, quels seraient les conséquences de cet ajout dans le jeu ? Comment l’intégrer dans le gameplay ?
Je constate que beaucoup de vidéastes américains se focalisent sur la franchise State of Decay, je pense surtout à ArkyGamecast par exemple, qui citait il y’ a un peu plus d’un an une idée plus que bienvenue, la chasse, la vidéo date du 6 mars 2017.
 

A) Gameplay

 
Faire du bruit, ça sera cette fois différent des zombies et c’est là qu’il faudra être très attentif, car les animaux fuient, mais les zombies viennent au moindre coup de feu donc oui c’est un facteur à risque, votre gibier peut à tout moment vous voir ou entendre si vous ne faites pas preuve de discrétion et de vigilance.
Lors du dépeçage, les peaux en très bon état permettent de les revendre pour plus d’influence, et pourquoi pas les utiliser sur le crafting ? Comme pour les saisons, l’hiver ? (J’en parlerais dans un prochain article)
Quand à la nourriture récolté, le design du sac sera différent et selon la qualité du dépeçage, qui sera plus ou moins bonne selon les compétences du survivant.

Nous pourrions retrouver des gibiers différents sur les 3 cartes du jeu, certaines pourraient avoir plus d’ours, d’autres plus de cerfs, de renards, de loups.

 

B) Les armes

 

1) L’arbalète

L’arbalète en tant que mod, présent dans State of Decay 1

  • Les dégâts contre les zombies spéciaux seraient alors plus élevées que l’arc.
  • Si le survivant possède une compétence assez élevée en tir d’arbalète, il pourra récupérer en bon état sa flèche sur le gibier.
  • Avec la compétence précision, cela permet de toucher plusieurs cibles, avec le retour du bullet time issu du premier épisode.

 

2) L’arc

Plusieurs types d’arcs seraient possible à fabriquer à la forge, du classique au moderne.

 

  • L’arc est un outil plus rapide pour chasser du gibier.
  • Les dégâts sont moins élevées que l’arbalète, selon la compétence du survivant, notamment avec « précision »
  • La compétence « flinguage » permet au survivant d’enchaîner les tirs à l’arc.

 

3) Le combat rapproché (couteau de combat)

Cette compétence a le potentiel d’améliorer la chasse au corps à corps ainsi qu’au dépeçage.

 

  • Il s’agit de la meilleure spécialisation sur le dépeçage.
  • Le couteau de combat sera plus efficace que le tournevis pour chasser le gibier au corps à corps.
  • Une animation spéciale, similaire au kill du mastodonte pourrait être intégré pour les animaux si le survivant possède aussi la spécialisation discrétion.

 
La chasse permettrait également à plus facilement avoir de la nourriture dans un sens, mais dans l’autre cela pourrait comporter des risques, des infections, la viande périmée, maintenant que le jeu est sorti, nous connaissons quelques statistiques permettant aux survivants de mieux apporter des éléments pour votre communauté et votre base, que j’ai cité plus haut.
 

C) Les carcasses d’animaux.

 
Il y’ a déjà une carcasse d’animal en lançant State of Decay 2, oui dans le menu principal, mais pas que, dans certaines granges, nous pouvons constater des vaches, visiblement mordus par les zombies, voici les risques que cela peut engendrer :
 

Certaines carcasses peuvent être contaminés, périmées, un survivant à l’aise dans le dépeçage pourrait récolter une meilleure peau, quand à la nourriture, il vous faudra un chimiste afin de procéder à des analyses si oui ou non, il y’ aurait des risques de contaminations.

 
Pour faire ce genre de procédures, il faudra avoir dans un atelier un module tel qu’un microscope, par exemple, pour analyser si il y’ a de la contamination ou construire un nouveau bâtiment dans votre base, comme par exemple un laboratoire.

Un module dédié à l’analyse des restes de gibiers dépecés pourra être nécessaire si celui-ci présente des morsures de zombies suspectes

 
Si vous ne faites pas attention à cela et que vos survivants en consomment, cela peut induire à une catastrophe dans votre base, avec une baisse drastique du moral, accusant la personne qui à récoltée la carcasse, ainsi provoquer plus de bagarres, et donc une série d’infections fiévreuses.
 

Les zombies pestiférés peuvent manger l’animal et contaminer les restes, prenez garde de le dépecer sans aucun zombie autour de vous !

De plus, si un zombie pestiféré à mangé de la viande récemment sur l’animal que vous avez chassé et que vous avez le malheur de le consommer ensuite, votre survivant tombera malade instantanément, vous n’aurez que quelques minutes pour trouver ou fabriquer le remède.
Que pensez vous de cette fonctionnalité ? Êtes vous pour ou contre et pourquoi ? Quelles sont vos idées pour le futur du jeu, n’hésitez pas partager cet article.
 

Dans l'univers de Cryo Network

Atlas par les créateurs de ArK !

Lire l'article

Far Cry New Dawn : Trailer Officiel !

Lire l'article

SENTIERS DE GUERRE, CHAPITRE 1 : OUVERTURE

Lire l'article

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *